Le mot du jour : la laïcité

laicite-integrisme-religion

Ces derniers mois, les médias ont évoqué certains thèmes non sans redondance ! Du coup, ces expressions à la mode problèmes français urgents et gravissimes en sont même devenus de réels faits de société : et que j’invite tel sociologue, et que j’interviewe tel politicien et tout ce beau monde fait un débat sans désaccord (manquerait plus que les gens réfléchissent !)

Mon esprit cynique vous dirait qu’on se fait manipuler et que les vrais problèmes sont ailleurs.
Mais promis aujourd’hui, c’est mon esprit mouton qui mènera la danse : je serai objective, impartiale, avec un avis plat et conforme au moule, je suivrai gentiment le troupeau et je ne crierai pas au scandale.
Ah, en fait, on me dit dans mon oreillette que…bah…ce serait une blague de ma part ! Désolée, c’était plus fort que moi.

Alors si vous deviez me citer les maux qui blessent notre France, en tout cas les mots que l’on entend, vous pourriez me dire : intégrisme, radicalisme, musulmanisme, islamisme, arabisme, fondamentalisme et…laïcité. Banal quoi !

Et bien aujourd’hui, c’est justement à cette laïcité tant décriée que je vais m’intéresser !

Allez, on prend son carnet et son stylo, on met ses lunettes sur le bout de son nez et on étudie ensemble ce mot UL-TRA TEN-DANCE MA CHE-RRRRRIIIIIIIIE !

Déjà, je ne peux pas commencer un article (Quoi ?! Elle estime qu’elle n’a toujours pas commencé son billet celle-là ? Ça fait déjà trois plombs qu’elle nous berne ! Elle attend quoi ?) sans définir le mot dont je vais parler.

Alors la laïcité, késako ? C’est le fait de séparer l’église (ou toute institution religieuse) de l’état ! Facile me direz-vous !

Oui mais dans les faits, qu’en est-il ? Parce que lu comme ça, on se dit « la laïcité est appliquée puisque la religion n’interfère pas dans l’enseignement public ni dans les décisions qui régissent l’état ». On a notre vie en société d’un côté, et de l’autre, notre vie personnelle où l’on est libre de pratiquer (ou non) la religion que l’on souhaite.

C’est quoi le problème alors ? Ah ! Ça y est j’ai trouvé ! Le problème, c’est les… enfin ceux qui sont… enfin… vous voyez quoi ? Parce qu’en fait, parler de la laïcité revient finalement à parler des mots récurrents du moment (islam encore et toujours, pour la faire courte).
Et le mot laïcité serait alors la solution à tous « ces » problèmes ! Oui mais…quels problèmes en fait ? Oh ! Mais vous savez bien !!! Cette communauté dont on parle tant, celle qui semble être à la source de tout !

Ce voile ! Ce burkini ! Ce halal ! Cet intégrisme (comprendre ici volonté de pratiquer sa religion dans le cadre personnel) ! Cette liberté de penser quoi !

Et au lieu de laisser les gens pratiquer leur culte dans leur coin, l’état laïc les rabaisse, les pointe du doigt encore et encore, les souille ! 
Sous couvert de la liberté d’expression, on bafoue un droit fondamental de la République Française, celui de la liberté de penser et de se vêtir.
Au nom de la tolérance, on en manque envers celles qui souhaitent, par pudeur, se couvrir.
Mais a-t-on seulement réfléchi ? S’est-on posé les bonnes questions ? Il est crié à tout va que ces femmes voilées sont des femmes soumises. Mais…les mots ne sont pas justes ! Elles se sont soumises, par choix, à Allah. Il n’y a plus libre et féministe qu’une femme qui fait des choix différents de la majorité, car elle le sait, elle passera sa vie à se justifier.
Il n’y a plus soumise qu’une femme qui se conforme à la majorité, car elle ne fait aucun choix si ce n’est celui de suivre les règles officieuses de l’état…

Bref, on porte atteinte à une communauté, et on répète le mot « laïcité » pour s’en dédouaner.
L’état est un laïc intégriste tout simplement ! Il est donc grand temps de faire évoluer les mentalités et prendre conscience que la seule communauté à poser problème est celle qui les invente : la communauté politique. A être intégriste de la laïcité, on en oublie de laisser vivre les gens en paix…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s