Lettre au terroriste

Cher terroriste,

Je ne devrais pas commencer ma lettre par « cher », mais c’est ainsi que je commence toutes mes lettres. Pourtant, détrompe-toi, tu es bien loin d’être cher à mon cœur.

Cher terroriste donc, toi qui te fais exploser ici, toi qui fusille là, j’aurais préféré continuer à t’ignorer un petit plus longtemps, mais tu le sais, c’est quand les Hommes sont directement concernés qu’ils commencent seulement à prendre conscience du monde qui les entourent, qu’ils ouvrent doucement les yeux émergeant d’un sommeil hypocrite qui les a tenu endormis longtemps, trop longtemps.

Terroriste, c’est donc il y a moins de 48 heures que ma conscience s’est éveillée, lorsque Paris, ma ville, a été touchée par tes attaques et celles de tes copains.
Terroriste, j’ai eu mal au cœur, très mal. Mais en as-tu seulement un pour comprendre?

Terroriste, mes pensées sont d’abord naturellement allées aux victimes que tu as faites, à leurs familles et à leurs amis.
As-tu seulement réfléchi aux conséquences de tes actes? Savais-tu, terroriste, que tu allais toucher femmes, hommes, sœurs, frères, mères, pères, enfants ou encore amis? Bien-sûr que tu le savais, mais tu ne t’en souciais guère.

Terroriste, ça aurait pu être moi, à leur place, dans ces lieux qui me sont si familiers.
J’aurais pu décider de voir une copine, avant de rentrer chez moi. Et j’aurais laissé mon mari veuf et mon fils orphelin.

Terroriste, ça aurait pu être mon mari, à leur place, dans ces lieux qui lui sont si familiers.
Il aurait pu décider de regarder le match avec ses amis, avant de rentrer chez nous. Et il aurait laissé sa femme veuve, et son fils orphelin.

Terroriste, ça aurait pu être mon mari, mon fils, et moi, à leur place, dans ces lieux qui nous sont si familiers.
Nous aurions pu décider de nous promener dans Paris, avant de rentrer chez nous. Et nous aurions laissé notre famille emplie de chagrin.

Terroriste, ce n’était pas nous, mais ça aurait pu.

Terroriste, tu as semé la discorde après ton passage qui a fait l’effet d’une bombe
Il me suffit de consulter mon fil d’actualités Facebook pour observer que bien loin d’être solidaires, nous sommes divisés.

Tandis que les uns pleurent et déplorent nos morts, d’autres en profitent pour justifier leur haine et crier haut et fort leur racisme, resté jusque là secrètement enfoui. Tandis que les uns  justifient leur religion  comme s’ils étaient coupables d’actes et pensées dont ils ne sont pourtant responsables et demandent à ce qu’aucun amalgame ne soit fait, d’autres se demandent pourquoi on ne s’attriste aussi pour Gaza, Syrie ou Liban.

Terroriste, tu as réussis à atteindre ton objectif : nous diviser pour mieux régner.
Terroriste, les racistes et les politiciens se serviront de tes actes pour rassembler des voix, développer la peur, attiser la haine.

Alors terroriste, je demande à mes compatriotes de réfléchir et de prendre du recul.
Non, les musulmans n’ont aucunement à se justifier d’actes qui n’ont évidemment rien à voir avec l’Islam, religion de paix.
Non, ces tueries ne sont nullement liées à la religion, mais uniquement du fait de la politique et de la présence française en Syrie.
Non, il ne doit y avoir aucun amalgame : mourir ou tuer en criant des paroles sacrées est totalement contradictoire et ne peut être l’action d’aucun religieux.
Non, le fait d’accueillir des réfugiés ne doit être remis en question : que feriez-vous si votre famille et vous étiez bombardés ? Ne souhaiteriez-vous pas être à l’abri. Maintenant que nous sommes touchés,nous devrions avoir plus d’empathie, et raisonner non pas en tant que Parisiens, non pas en tant que Français, non pas en tant qu’Européen, non pas en tant que bouddhiste, chrétien, musulman ou juif, mais en tant qu’Humaniste, en tant que citoyen du monde.

Terroriste, nous serons unis.
Car terroriste, la France est à mon image : je suis Française et musulmane, et je ne tends qu’à paix et amour.

la-tour-eiffel-est-eteinte-en-signe-de-solidarite-avec-les-victimes-des-attentats-a-paris-le-14-novembre-2015_5463540

Publicités

2 réflexions sur “Lettre au terroriste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s